Les 9 facteurs étiologiques (les causes de la maladie)

Ces 9 facteurs sont classés dans 3 grandes rubriques :

Atteintes externes – Wai Gan

  • Les 6 climats du ciel

  • Les épidémies

Blessures internes – Nei Shang

  • Les 7 émotions

  • L’alimentation

  • L’hérédité

  • Les surmenages

  • Les parasites

  • Les poisons

Blessures externes – Wai Shang

  • Les traumatismes

Maintenant que vous avez vu l’ossature, je vais vous décrire chaque type de facteurs étiologiques.

1. Les 6 climats du ciel

Les climats peuvent altérer notre bonne santé (Zheng Qi = vitalité droite) de trois manières différentes:

  • Le climat des saisons (Vent, fraîcheur, froid, tiédeur, chaleur caniculaire, humidité et sécheresse = les 6 climats du ciel malgré qu'il y en a 7)

  • La variation des climats 

  • L'anormalité des climats (par exemple quand l'hiver dure trop ou pas assez longtemps)

Si notre vitalité est droite (Zheng Qi), aucun de ces 3 manières peuvent nous affecter. C'est pour cela que toute la doctrine de la MTC se base sur la prévention des maladies.

Contrairement à la médecine occidentale, en MTC aucun agent ne va pénétrer dans le corps pour que la maladie apparaisse. C'est la faiblesse de notre vitalité qui va nous rendre malade plus facilement.

 

 

2. Les épidémies

En renforçant l'énergie vitale, en modifiant notre manière de vivre, en mangeant sainement et sans excès, en pratique un sport (Qi Gong, yoga, ...) et en nourrissant correctement notre vie, cela permet de se protéger d'une manière optimale contre les épidémies. Nous retombons encore une fois dans la prévention des maladies.

3. Les 7 émotions

Les émotions sont facteurs de maladie lorsqu'elles durent trop longtemps ou qu'elles sont de fortes intensités. Voici la liste des 7 émotions en MTC en relation avec un Zang:

  1. Colère - Foie

  2. Joie - Maître-Coeur

  3. Ressassement/souci - Rate

  4. Tristesse - Poumon

  5. Peur - Rein

  6. Frayeur

  7. Anxiété

Les perturbations émotionnelles ont deux origines:

  • Xin Li = l'intérieur du Coeur (Le Shen (réalisation spirituelle) à de la peine à communiquer à l'individualité par l'intermédiaire du Maître du Coeur. En résumé, nous ne suivons pas notre Coeur).

  • Guang Neng = l'intérieur du corps (mauvaise alimentation ou manque d'exercice physique)

4. L'alimentation

Chez les Chinois, 5 saveurs dominent et en voici leur propriété:

  1. L'acidité: astringente, resserre et retient le Qi, Sang et liquides.

  2. L'amertume: assèche, fait descendre et consolide en durcissant.

  3. La douceur: tonifie et apaise le Shen. Trop de sucré blesse la Rate.

  4. Le piquant: Fait circuler le Qi, Sang et les liquides, induit la sudorification.

  5. Le salé: ramollit ce qui est dur, purgatif et tonifie le Sang.

5. L'hérédité

L'hérédité est la cause de maladies dites du Ciel Antérieur, c'est-à-dire qui précède la venue au monde. Les Chinois savaient déjà que leurs ancêtres pouvaient transmettre des faiblesses constitutionnelles et que cela pouvait se développer en maladie aux prochaines générations. 

6. Les surmenages

Selon le Nei Tching Sou Wen, 5 attitudes peuvent être blessantes:

 

  1. Trop regarder blesse le sang, le Coeur et le Foie. Le sang est le carburant privilégié de ses deux fonctions, la sur-sollicitation des yeux « consomme » du sang, ce qui l’affaiblit et peut le faire stagner et perturber Coeur et Foie.

  2. Trop rester couché blesse le Qi et le Poumon. L’inactivité affaiblit la diffusion du Qi dans la périphérie (escarres).

  3. Trop rester assis blesse les chairs et la Rate : la sédentarité.

  4. Trop rester debout blesse les os et le Rein : affecte la stabilité verticale et la force des jambes.

  5. Trop « marcher » (course) blesse les tendons et le Foie.

Les activités professionnelles, les sports de compétition peuvent être des causes de maladies.

Par contre, peu d'activité physique peut favoriser les stagnations de toutes sortes (Qi et Sang), augmenter les tensions et affaiblir la bonne nutrition des tissus. Cela aboutit à long terme à l'affaiblissement de la vitalité.

C'est pourquoi il est important, pour chaque personne, de trouver son équilibre (ni trop et ni pas assez).

6.1 L'activité sexuelle

Selon les textes anciens, l'activité sexuelle bat son plein au printemps et diminue progressivement jusqu'à l'hiver. C'est dans les tranches d'âge de 20 et 37 ans que l'activité sexuelle devrait être à son apogée et diminue progressivement par la suite.

Un excès d'activité sexuelle va épuiser le Coeur (par excès de désir) et le Rein (par excès de pratique). Pour l'homme, cela épuisera le Jing et le Rein. Chez la femme cela blessera le Sang, le Ren Mai et le Chong Mai.

De plus, si la pulsion de désir n'est pas assouvi, cela engendrera une frustration qui va bloquer le Foie: stagnation du Qi du Foie ou Feu du Foie.

7. Les parasites

Les parasites viennent principalement d'aliments souillés ou mal cuites. Cela entraîne amaigrissement, douleurs abdominales, démangeaison du nez ou de l'anus, envie de s’alimenter de choses bizarres (par exemple envie de se nourrir de terre), teint jaune avec de petites vésicules blanches, etc...

8. Les poisons

La citation de Paracelse (1493-1541) résume bien ce qui doit être considérée comme poison ou non: ­ «la dose seule fait que quelque chose n'est pas poison»

9. Les traumatismes

Les coups et les chocs font stagner le Qi et le Sang. Les brûlures et les irradiations blessent la peau, les chairs et le Yin Qi.

Ciel avec des nuages noirs menaçants et avec un léger halo
Femme rousse recrovillée sur un canapé

Mon cabinet Juracupuncture

Johan Pidoux

Ruelle du Vieux-Lavoir 4
2822 Courroux, Suisse
T : +41 76 504 33 96
​E-Mail: johan.pidoux@gmail.com

C'est le logo du site Juracupuncture. C'est le symbole Yin-Yang entouré d'un dragon vert

Soins Proposés