La toux et le rhume (en cas d’agression du vent froid externe)

Dernière mise à jour : 22 mars 2020

Dans notre société qui est déconnectée de la nature, nous devrions nous reposer l’hiver (voir article sur l’hiver https://www.juracupuncture.ch/post/hiver). Or entre finir à tout prix des travaux avant le 31 décembre sinon c’est la fin du monde et courir pour les cadeaux et préparer les repas de Noël…. Ajouter à cela la pollution, la nourriture déréglée, le stress, des émotions fortes, etc… Notre corps s’épuise grandement et la maladie entre plus facilement.





Comment la MTC analyse-t-elle la toux et le rhume ?


En MTC, il y a deux grands groupes de maladie. Les maladies d’origine interne et les maladies d’origine externe. Par exemple, une personne qui a une faiblesse du Qi (suite à une maladie interne) aura plus de peine à gérer un changement de climat (maladie externe) et tombera plus facilement malade. En effet, le pervers externe (vent froid ou chaleur par exemple) aura plus de chance d’entrer chez une personne faible (Qi faible) que chez une personne pleine de vitalité (Qi normal).


Rhume :

La fonction poumon est responsable de la défense du corps (Wei Qi). Lorsque le poumon est faible (insuffisance du Qi du poumon), le pervers externe va attaquer et pouvoir entrer facilement

S’ensuit les symptômes suivants : nez bouché, éternuements, toux, glaires claires et minces, douleurs du corps et de la tête, démangeaison de la gorge, absence de transpiration, crainte du vent (et oui car c’est lui qui attaque), fièvre, écoulement nasal clair

On dit qu’un rhume mal soigné peut être le début des 100 maladies graves qui peuvent mener à la mort. Du coup, notre principale cible thérapeutique sera de traiter le rhume en premier.


Toux :

La toux est principalement liée à la fonction poumon. Le poumon a une action de faire descendre le Qi. Lorsque cette fonction est faible et est en plus attaqué par un pervers externe (vent froid), le Qi aura tendance à remonter (toux) car le poumon n’aura plus assez de force pour maintenir cette action descendante.


La prévention de la maladie


Il faut s’habiller chaudement et protéger le cou et le haut du dos (le vent froid s’infiltre à cette endroit). Faite attention au vent ! Reposez-vous et évitez les grands efforts physiques ou mentaux en hiver. Mangez toujours des aliments de saisons, chauds et cuits. Évitez les aliments froids, crus et salades. Certains aliments ont tendances à former des glaires : produits laitiers, aliments frits, alcool, sucre, etc...


Comment soigner le rhume ou la toux ?


Le principe thérapeutique en MTC est de libérer la surface en chassant le pervers (vent froid). Pour cela il existe différents moyens :


Diététique : Pour le rhume, acheter du gingembre frais bio (à la Migros par exemple) et le râper. Mettre de l’eau chaude, laisser infuser quelques minutes et buvez. Vous pouvez ajouter du miel si vous avez un mal de gorge.


Le gingembre est une herbe piquante et tiède qui libèrent la surface et est très indiqué pour les attaques de vent froid.





Pour une toux sèche, acheter des poires bio et cuisez-les. Vous pouvez les manger chaude avec un peu de sucre. La poire humidifie la gorge et soulage la toux ( elle nourrit le Yin du Poumon)


Acupuncture : Quelques séances d’acupuncteur a de très bon effet sur le rhume et la toux (séances quotidiennes pendant 3-5 jours suivis)


Pharmacopée chinoise : Jing Fang Bai Du San (rhume) et Xing Su San (toux)


Acupressure : Pour le rhume, masser GI4, VB20, P7 (pour chasser le pervers) et GI20, DM23 (pour libérer le nez)


Pour la toux, masser V12, P1, P7 et E36


#acupuncture #medecinechinoise #rhume #delemont #sante

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout